Trapper, Raymond "Rambo"

Partagez cet avis

TRAPPER, Raymond "Rambo"

1958 - 2019

Chibougamau: Est décédé à la Maison du Bouleau Blanc d'Amos le 10 novembre 2019 à l'âge de 61 ans, M. Raymond Trapper, domicilié à Chibougamau anciennement de La Sarre, fils de feu Sam Trapper et de feu Esther Wesley.

M. Trapper laisse dans le deuil sa fille et son fils: Vanessa Trapper (Dominic Vachon) et Shawn-Michaels Trapper; ses frères et soeurs: Shirley-Ann Trapper, Samuel "Andy" Trapper,, Paul Trapper et Suzanne Trapper; ses nièces: Rebecca Diamond, Kimberlynn Diamond, Ashley-Ann Diamond et Céline Trapper; il était également le frère de feu Peter Trapper, feu Veronique Trapper, feu Denis Trapper et feu Normand Trapper; ses beaux-frères et belles-soeurs, ainsi que de nombreux parents et amis (es).

La famille tient à remercier le Réseau Homme Québec de Chibougamau, la Maison du Bouleau Blanc et son cher ami Antoine.

M. Trapper sera exposé à la Résidence funéraire du 681, 1re Avenue Ouest à Amos le jeudi 14 novembre 2019, de 14 h à 17 h et de 19 h à 22 h, ainsi que le vendredi dès 13 h.

Une dernière prière aura lieu le vendredi 15 novembre 2019 à 16 h, au Salon de la Résidence funéraire d'Amos.

L'inhumation aura lieu au cimetière de La Sarre à une date ultérieure.

Écrivez votre message de sympathie ou d'hommage

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot. Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.

Votre message sera publié ci-dessous.

2 messages reçus

Vanessa et Shawn

Mes pensées sont avec vous chers nièce et neveu . Un père est parti et une étoile est née au ciel . Il restera à jamais gravé dans nos souvenirs . Je vous aiment infiniment .

Valérie Ellison, le 13 novembre 2019

Famille Trapper

Bonjour! Je tenais à vous dire que j'ai connu Raymond et vous tous, alors que ma famille demeurait sur la rue du bord de l'eau ouest à La Sarre, 2e maison du coin près du pont. Je pense à vous et espère que mes pensées pour Raymond s'ajouteront au soutien qui vous a été témoigné. Avec vous, Luc Trottier.

Luc Trottier, le 17 novembre 2019

Partagez cet avis

Maison du Bouleau Blanc d'Amos Faites un don